Biographie musicale.

On est en 1994, c’est noël, mon père m’achète une guitare sèche à carrefour et m’offre un abonnement d’un an à Guitar Part ainsi que le numéro du mois avec Led zep et Stevie Ray Vaughan, il n’en fallait pas plus pour que ça démarre…

C’est parti, j’enchaine les gammes pentatoniques et travaille les tablatures, mais assez vite je me sens limité avec ma guitare sèche et pense à m’acheter une électrique et un petit ampli pour me rapprocher de mes influences et de mes envies qui sont à cette époque :

Jimi Hendrix, Stevie Ray Vaughan, Mark Knopfler, David Gilmour, Eric Clapton, Paul Personne, Gary Moore, Lucky Peterson, Popa Chubby, Albert Collins, Buddy Guy, Santana , Robben Ford, Chico Banks, Ronny Jordan, David Gogo, Sinclair, Kenny Burrell, Larry Carlton, Bireli Lagrene, Lee Ritenour, c’est déjà pas mal.

Mon père qui a toujours était un amateur de musique a dans ses amis des musiciens, Il me fait rencontrer Pierre, passionné de jazz et guitariste dans un groupe amateur.

Pierre prend le temps de m’apprendre la théorie musicale, des bases solides qui me servent chaque jour.

Il est vrai que j’aurais aimé être un élève plus studieux et apprendre le solfège, un manque que je ressens aujourd’hui mais à l’époque, malgré les recommandations de Pierre, cela me paraissait secondaire et fastidieux.

Grâce à ces sessions musicales je commence à me sentir plus à l’aise et découvre en même temps la richesse de la musique, ces racines et ses ramifications les plus variées.

J’arrive au lycée et rencontre Jérôme qui aujourd’hui encore est un de mes amis les plus proches et avec lequel je prends toujours plaisir à jouer, il est batteur, on décide de jouer ensemble.

On se retrouve régulièrement dans un local mis à disposition par le lycée.

L’année suivante le lycée engage Franck Kouby un musicien professionnel Grenoblois et leader du groupe Natty.

Franck nous prend en main, nous apporte la structure qui nous manque et très vite après son arrivé nous sommes rejoints par d’autres élèves, ça donnera un petit groupe et quelques concerts.

La musique que nous jouons alors n’est plus vraiment ma tasse de thé, du coup je commence à voir Franck en dehors du lycée afin de jouer une musique plus proche de mes aspirations.

Franck est devenu un ami proche, nous jouons ensemble, aussi souvent que possible, je lui donne des coups de mains pour l’enregistrement de ces albums, j’ai fait un DVD d’un de ces concerts et je suis en train de lui faire un site web.

Depuis des années il m’apprend beaucoup musicalement et je reçois toujours son avis avec beaucoup d’intérêt.

Apres le bac je quitte Grenoble et arrête pour un temps la musique, manque d’occasions et de partenaires. Je ne me remets à la guitare que l’été 2004 lorsque mes colloques à Dublin m’offre une guitare Folk pour mon anniversaire.

Je découvre des musiciens comme Keb Mo, Eric Bibb, Damien Rice, Dave Matthews, Donavon Frankenreiter, Guy Davis mais surtout Jack Johnson et The Waifs, avec Jess ma colloque Australienne on joue leurs albums en boucle Il y avait aussi Natcho mon colloc Argentin nous animons les soirées, Natcho chante et joue de la guitare, je l’accompagne, ambiance musicale cosmopolite pour ces deux années irlandaises.

Je continue à jouer tout en voyageant, la guitare accrochée au sac à dos avec à la clé de belles rencontres et un jeu qui s’enrichit et s’améliore.

Je reviens d’Australie en 2006 avec dans mon sac à dos des perles comme John Butler ou Xavier Rudd mais aussi bizarrement avec Tryo et La Rue Ketanou que je n’avais jamais pris le temps de découvrir.

C’est vrai qu’une fois à Lyon je n’ai plus autant d’amis pour jouer que sur la route mais je n’arrête pas pour autant.

Je rencontre Betsy une américaine exilée à Lyon qui chante, joue de la guitare et deviendra une amie.

On a commencé par jouer chez Seb un ami commun et petit à petit je m’équipe pour enregistrer à la maison.

Maintenant j’ai un petit Home Studio qui me permet d’enregistrer principalement avec ma chérie Nelly mais aussi de faire des maquettes pour le groupe et ainsi de prendre du recul sur nos compositions.

Début 2011, envie de reprendre la guitare électrique que je délaisse depuis 10 ans, du coup je poste une annonce sur Easyzic afin de trouver des musiciens et ainsi former un groupe.

Apres quelques essais infructueux, pour moi la musique c’est vraiment une histoire de feeling, je reçois un mail d’Aurélien qui me présenté son projet et là très vite on se met d’accord pour jouer ensemble régulièrement, vient ensuite Nicolas le batteur le trio est formé.

A présent on se retrouve une fois par semaine et on s’adonne à notre passion commune dans un local, une belle rencontre de plus.

En juin 2012 nous avons commencé à enregistrer en album avec 4 titres de notre répertoire, j’espère pouvoir vous les faire écouter bientôt…

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com