Irlande 2003 -2005

Le début de l’aventure

1er Août 2003, 5 h 00 du matin.

Je suis parti avec mon oncle jusqu’à Paris où il va camper avec sa famille quelques jours.
Arrivé à Paris j’ai rendez vous avec des amis qui pourront m’héberger jusqu’au 04 Août, date à laquelle je prend le ferry pour l’Irlande.
Nous sommes arrivé à Paris vers 12 H 30, nous allons au Camping du bois de Boulogne où ils ont réservé un emplacement, moi je n’arrive pas à joindre mes amis. En attendent je les aide à installer les tentes.
Plus tard, sans nouvelle de mes amis je décide de rester avec mon oncle, en attendant de les joindre.
Nous sommes donc allés visiter le château de Versailles, nous avons visité les jardins du château. Pascale (la compagne de mon oncle) et son fils sont allé visiter l’intérieur du château, et je suis resté avec mon oncle.
Le soir nous sommes rentré au camping, je n’ai toujours pas de nouvelles de mes amis. Je vais donc rester avec mon oncle au camping, mais comme je n’avais pas prévu de camper, je vais être obligé de dormir dans la voiture.

Le 2 Août 2003.

Aujourd’hui je suis parti me balader de mon coté, j’ai acheté un Lonely Planet pour l’Irlande et j’ai été retirer mon billet de train pour Cherbourg, où je prendrai le Ferry.
Je profite donc de mes journées pour visiter Paris, je suis allé à Montparnasse, à St Germain des près, aux Invalides, sur la place du Trocadéro, à la tour Eiffel, au Champs de Mars, etc.
Ensuite, j’ai retrouvé mon oncle, et nous sommes partis visiter les Catacombes de Paris, avec les 6 millions de squelettes rapporté des 4 coins de Paris pour être stockés dans les ex-carrières (Les Catacombes).
Ensuite nous sommes allé à Montmartre et à Pigalle, mais il était trop tard pour aller rue de Douai, où on trouve de très nombreux magasins de musique. Après avoir dîné à Montmartre, nous sommes allé voir les illuminations de la tour Eiffel.
J’ai enfin eu des nouvelles de mes amis, ils ont eu un accident de voiture sans gravité, en rentrant de Bretagne. Ils ne pourront donc pas m’héberger ce week-end, et je resterai alors avec mon oncle au camping, pour les quelques jours qu’il me reste à passer à Paris.

Le 3 Août 2003.

Aujourd’hui, dimanche, nous sommes allé au cimetière du Père Lachaise, je suis allé voir l’emplacement de Jim Morrison, sa sépulture est gardée par des vigiles et des caméras de surveillance.
Il est vrai qu’il y a beaucoup de monde autour, c’est la tombe la plus visitée du cimetière, il y a quelques années deux personnes ont emporté, sur un solex, le buste de Jim, aujourd’hui il n’y a plus que des poèmes et des cadeaux en tout genres …
Ensuite, je suis allé faire un tour pour voir les autres personnalités.
Le soir ils sont allé faire une mini croisière en Peniche sur la Seine, moi j’ai préféré aller faire un tour sur le champs de Mars, j’ai rencontré des jeunes qui jouaient de la guitare, je suis resté un moment avec eux, le temps que tout le monde revienne de la ballade en peniche.

Le 4 Août 2003, 1 er jour.

10h30 mon oncle ma conduit place Maillot pour que je prenne le Métro pour la gare St Lazare.
12H25 j’ai pris le train.
15H20 je suis arrivé à Cherbourg.
18H00 Embarquement pour Rosslare.
Le voyage se résume aux quelques spectacles de danse Irlandaise, aux concerts etc. Le soir n’ayant pas sommeil, je suis allé voir Matrix Reloaded en Anglais, histoire de me mettre en condition.
J’ai ensuite trouvé un bon morceau de moquette pour dormir, car je n’ai pas pris de cabine.

Le 5 Août 2003, 2 ème jour.

8H30 réveil, et oui, la moquette c’est pas le top pour la grasse matinée. J’ai donc passé le temps en me promenant sur le pont du bateau et la j’ai rencontré un groupe d’Espagnols qui jouaient de la guitare.
12H00 arrivée en Irlande.
Je suis allé me renseigner pour les billets de bus pour Cork et Dublin, car je ne sais pas encore ou je vais aller. Après discussions et mures réflexions, j’ai décidé d’aller à Dublin car c’est la capitale, et que je suis déjà allé à Cork.
Je pense surtout qu’il sera plus facile pour moi de trouver un hébergement en colocation, et un job à Dublin.
Dans le bus j’ai retrouvé des français qui étaient avec moi sur le bateau.
Ils vont à Dublin eux aussi, chez des amis qui vivent là-bas depuis un moment, et qui partagent un appartement. Un de leurs amis les rejoins à la gare des bus, ils vont donc me le présenter pour qu’il me donne quelques plans pour trouver un logement, ainsi qu’un boulot.
Arrivés à Dublin nous avons rencontré cette personne qui m’a donné quelques indications, et entre autres, une rue où je pourrais trouver facilement des auberges de jeunesse de qualité, et à bon prix.
Je suis donc parti dans les rues de Dublin sans vraiment savoir où aller, et j’ai trouvé du premier coup une auberge à 16€50 la nuit, ce qui est raisonnable pour Dublin.
J’ai donc pris une nuit dans cette auberge, la « Marlborough Hostel ». J’ai eu de la chance, car il parait qu’il faut réserver bien à l’avance pour trouver une chambre à Dublin.
Le soir venu, je suis allé me balader dans les rues de Dublin.
Il est vrai que l’auberge est pas mal placée, car je suis proche des quartiers vivants de Dublin, et je suis en plein centre ville, ce qui permet de sortir le soir sans problème, et sans prendre le bus.
En rentrant j’ai rencontré une allemande qui est dans ma chambre, et nous sommes allé dans Temple Bar, le quartier qui bouge le plus de Dublin, mais qui est tout de même très touristique.
Vu les nuits que j’ai passé ces derniers jours, je vais aller me coucher assez tôt pour profiter d’un vrai lit, que j’espère plus agréable que la moquette du Ferry ou celle de la voiture. Nous sommes donc rentrés à l’auberge vers 23H45.
Je suis descendu un moment dans la cour de l’auberge, où j’ai rencontré deux français qui sont moniteurs d’une colonie, et qui sont ici avec un groupe de 20 jeunes.

Le 6 Août 2003, 3 ème jour.

Aujourd’hui, je me suis réveillé à 9h 30, pour avoir le temps de me balader dans Dublin. J’ai réservé ma chambre pour 3 jours supplémentaires, car l’auberge est pas mal, donc je vais rester ici pour le moment.
Je suis allé me balader au sud de la Liffey, le fleuve qui traverse Dublin. J’ai visité les autres rues de Temple bar, puis je suis allé vers « Trinity College ».

Je vous passe les détails pour ne pas faire trop long.

Le 7 Août 2003, 4 ème jour.

Aujourd’hui j’ai rencontré deux français qui sont à l’auberge avec moi, et qui cherchent une personne pour partager un appartement à Mount Joy Square.
Ils sont deux, et il leur manque trois personnes pour partager l’appartement.
Un d’eux ma proposé de travailler avec lui, pour « l’asthma society ». Il récolte de l’argent dans les rues pour l’association, et touche 30 % de ce qu’il récolte. C’est un peu du « charity business », alors je lui ai dit que je préférai attendre un peu.
Aujourd’hui je dois chercher une autre auberge, car celle-ci est complète ce week-end. Il y a un concert de Robbie Williams, et je n’ai pas réservé assez tôt.
Le soir, je suis allé dans un pub, le « Porter House », avec deux français et la réceptionniste de l’auberge qui est française, il y avait un mec qui jouait de la guitare, et chantait des chansons de pop rock.

Le 8 Août 2003, 5 ème jour.

Ma journée a consisté à chercher une auberge, avec de la place pour ce week-end. Il a fallu que j’en appelle plus de dix, et que j’en visite autant pour en trouver enfin une. Elle a « un couvre feu » à minuit, mais bon, c’est mieux que de dormir dehors.
Ce soir je suis allé au « Out back » avec les deux français avec qui je devrais prendre l’appart, un pub où Karenn, la réceptionniste de l’auberge, fêtait son anniversaire.
Cette soirée était sympa on a rencontré pas mal de personnes, dont deux canadiennes, Samantha et Emie, avec qui nous sommes allé plus tard à une soirée dans un autre pub qui ferme plus tard. Le « Mess Mc Guyer ».

Le 11 Août 2003, 8 ème jour.

Le week-end s’est plutôt bien passé, je suis resté avec les deux français, et on s’est baladé dans Dublin. Dimanche nous sommes allé au St Stephen Park se faire bronzer au soleil.
Le soir je suis allé, avec Karenn, au « Out Back », où il y avait « Jo Walsh » qui jouait.
Ce soir nous avons rencontré une polonaise pour partager l’appart avec nous, mais le courant n’est pas passé. Elle est plutôt froide, et je pense qu’elle doit être assez chiante.
On en a profité pour visiter l’appart dans lequel nous devrions vivre bientôt. Le problème c’est que les locataires actuels cherchent toujours une maison plus grande, car ils sont huit.
On a passé une bonne soirée à l’appart avec eux, on a joué de la guitare, discuté etc.

Le 27 Août 2003, 24 ème jour.

Me voila enfin chez moi !! Et oui nous avons aménagé dans l’appart 145 du 35 Mount Joy Square Dublin 1. Je partage l’appart avec un français (Louis) et trois Uruguayens (Carol, Natcho, Gonzalo) qui étaient déjà dans l’appart, et qui n’ont pas trouvé de maison. L’autre français (Eric), ne prendra pas l’appart avec nous, car cette semaine il est parti avec son boulot dans le pays pour récolter de l’argent ailleurs, et il ne revient que pour quelques jours. Louis a trouvé un boulot, il vend des alarmes en porte à porte dans Dublin.
Maintenant que j’ai mon appart, je vais commencer sérieusement à chercher un boulot. Je ne sais pas ce que je vais faire, car travailler dans l’informatique me parait un peu difficile pour le moment, mon anglais n’étant pas encore très bon, surtout que je ne rencontre que des français. Maintenant le principal est de se plonger complètement dans l’anglais, et ça devrait venir vite. Il ne me manque que de la pratique.

Le 28 Août 2003, 25 ème jour.

Ma première nuit à l’appart s’est plutôt bien passée. J’ai dormi jusqu’à 1h00 Pm.
Hier soir, on est allé à l’appart d’un Irlandais qui est parti aujourd’hui pour un trip en Europe.
J’ai commencé a traduire mon Cv en anglais, et à le compléter, car je ne l’avais pas fait depuis deux ans.

Le 29 Août 2003, 26 ème jour.

Hier soir, je suis allé au Q bar avec Karenn jusqu’à 3h00, et après, je suis resté avec elle jusqu’à 5 h du mat.
Aujourd’hui je suis allé taper mon CV, et j’ai demandé à Jess, une Australienne de me le corriger.
Ce soir nous sommes allé au « Down Under », un pub australien. J’y suis allé avec Karenn, Marie laure une française, et Stewart un australien je crois.

Le 30 Août 2003, 27 ème jour.

Aujourd’hui il y a du changement. Sophie et Jess sont descendues dans l’appart de l’Irlandais qui est parti. Il ne reste plus que Natcho, Carol, Gonzalo,  Louis et moi. Il y a un couple supplémentaire, Santiago et Cecilia, qui viennent aussi d’Uruguay.

Le 1er Septembre 2003, 28 ème jour.

Un Dimanche tranquille. Mes collocs sont allés voir un match de foot Gaelic.

Le 2 septembre 2003, 30 ème jour.

Eric est parti. Nous voilà désormais 5 dans l’appart. Aujourd’hui on a fait le grand ménage dans l’appart, et en voulant accrocher un ventouse au mur pour mettre un torchon, j’ai fait tomber 50 cm² de carrelage. On a demandé de la colle au proprio de l’immeuble pour recoller les carrelages.
Ensuite, on a fait les courses (39€/pers), on a payé la location de l’appart, 2 semaines (141€/pers) en Irlande, pour les apparts, on donne la caution a la personne qui part. Je la recouperai lorsque je quitterai l’appart (304€/pers).
La vie à l’appart devrait plutôt bien se passer, car les 4 personnes avec qui je suis sont sympas. Le seul problème, c’est qu’ils parlent espagnol toute la journée, et que ce n’est pas génial pour perfectionner son anglais.

Le 3 septembre 2003, 31 ème jour. Bonne fête Greg.

Aujourd’hui recherche d’emploi !!
Je suis allé au bureau Wefare pour avoir un PPS number, et ils m’ont dit que je pouvais toucher une dole, (Aide de l’état ) le temps de trouver un emploi, et cela parce que  je suis Européen.
Ensuiteje suis allé à la FAS, le bureau comme l’ANPE en France, ou il y a des offres d’emploi. Ensuite, j’ai demandé à Kas de me donner les noms des agences de recrutement qu’elle connaît.
Gros problème, je ne peu plus retirer d’argent avec ma carte, car j’ai du dépasser la limite de 600€ dans la semaine, avec toutes les dépenses de l’appart.
Il faut vraiment que je trouve un boulot, car je suis bientôt à sec. Cette fois-ci, je n’ai pas travaillé 9 mois avant, comme quant j’étais parti aux US.

Le 4 septembre 2003, 32 ème jour.

Aujourd’hui je suis allé à Wefare pour compléter mon dossier de la PPS number, mais il ont perdu mon dossier ces CONS !!!!!
Alors j’ai repris les papiers à remplir, et je suis retourné voir la land lady pour qu’elle me les remplisse.

Le 5 septembre 2003, 33 ème jour.

Aujourd’hui je me suis fait les agences de recrutement du coin. A l’agence de Grafton, une responsable m’a reçu dans son bureau, et on a refait mon CV ensemble, à la manière Irish. Je suis ensuite parti le taper pour pouvoir le donner aux autres agences.

Le Week-end du 6 et 7 septembre 2003, 34 ème et 35 ème jour.

Le week-end en général on va faire un tour, tous ensemble, avec les potes des autres apparts de l’immeuble, et le soir, on sort dans un pub ou on fait une soirée chez quelqu’un. Ce week-end, on a été chez des espagnols qui partaient, et faisaient, comme c’est la coutume, un pot de départ

Semaine du 8 au 14 septembre 2003, 36 ème au 42 ème jour.

Cette semaine j’ai passé mes journées à aller à WEFARE pour mon PPS number, et pour la dole qui devrait être de 120 € par semaines. J’ai été également à la FAS pour trouver d’autres boulots, et j’ai envoyé des mails.
J’ai aussi passé quelques entretiens dans des agences de recrutement, pour voir ce que je préfère comme boulot.
Une agence ma proposé un job de responsable du service client de Xerox France situé à Dublin, mais pour un contrat de au moins 1 an. Je n’ai pas accepté ce job, car c’est un boulot a responsabilités, et je ne suis pas ici pour me prendre la tête, ni pour faire carrière.
Le but de mon voyage est d’apprendre à parler anglais couramment, et de profiter des opportunités que j’ai pour rencontrer le maximum de personnes, de culture, et de pays et différent.

Semaine du 15 au 21 septembre 2003, 43 ème au 49 ème jour.

J’ai enfin pu terminer mon dossier pour le PPS number. Je n’ai pas de nouvelle des agences, mais je pense qui faut leur laisser le temps de transmettre mon dossier aux entreprises.
Cette semaine j’ai reçu mon PC avec une centaine de DIVX, et tous mes MP3. Je vais enfin pouvoir écouter de la bonne musique parce que la musique espagnole commence à me saouler un peu.
Gonzalo qui vit avec nous s’est barré de son boulot, un restaurent, parce qu’il y avait un mauvaise ambiance.
Ils ne devrait pas avoir de mal a retrouver un job, car il a de l’expérience en restauration, que je n’ai malheureusement pas, car c’est, je pense, une des plus importantes sources de job ici.

Semaine du 22 au 28 septembre 2003, 50 ème au 56 ème jour.

Lundi, nous sommes partis à 7 pour un trip dans le sud de l’Irlande.
On a pu louer une voiture, car j’ai un permis Européen. Donc nous sommes partis, Santi, Cecilia, Paola, sa sœur et son copain, Gonzalo et moi.
J’ai pas besoin de vous dire que dans la voiture ça parlait ESPAGNOL pour changer, mais bon, moi j’ai pris les commandes au volant, et à coté de moi il y a Gonzalo qui est Franco-uruguayen, et qui parle très bien français, presque mieux que moi.
Nous sommes descendu le long de la cote Est par le Comté de WICKLOW, puis WEXFORD, et WATERFORD, jusqu’à CORK où nous avons trouvé une auberge de jeunesse. Le soir nous sommes allé dans un pub où il y avait un groupe de musique.
Le lendemain, nous sommes reparti vers le comté de KERRY. Nous avons fait le RING of KERRY, puis la DINGLE PENINSULA, où nous avons assisté au coucher de soleil (voir les photos).
Ensuite, nous sommes allé à TRALLEE, où nous avons trouvé un petit resto avant de reprendre la route pour DUBLIN.

Avec tous ça, je n’ai toujours pas de boulot. Le reste de la semaine, je suis allé dans toutes les agences pour leurs demander s’ils avaient des nouvelles, mais rien pour le moment…

Semaine du 29 septembre au 5 octobre 2003, 57 ème au 63 ème jour.

Lundi, une personne du bureau de WEFARE est venue à l’appart pour me dire que j’allais recevoir la dole de 120€ par semaine. Heureusement, car je n’aurai pas pu rester plus longtemps, et j’aurai été obligé de rentrer en France, sans avoir travaillé, ni vraiment progressé en anglais.
Mais bon, je ne veux pas être un parasite, et je continue à chercher du boulot. J’ai contacté d’autres agences de recrutement, mais je me dis de plus en plus que ce n’est pas la solution, et que je vais être obligé faire du porte à porte.
Samedi soir, je suis allé dans un pub avec les australiens d’un autre appart, ça fait du bien de parler anglais !!!!
Il est vrai que je suis bien dans cet appart car il est génial, superbe vue, spacieux, mes colloques sont sympas, mais ça parle vraiment tout le temps espagnol est moi, je me perds un peu avec les deux langues, car forcement, j’essaie de parler espagnol quant je peux, et ça me permet d’être un peu plus avec eux, mais ce n’est pas toujours facile.

Semaine du 6 au 12 octobre 2003, 63 ème au 69 ème jour.

J’ai abandonné les agences et j’ai décidé de faire du porte à porte avec mon CV, et d’aller dans tous les magasins où je vois « Staff Wanted ».
J’ai donné mon CV à près de 10 magasins, 3 d’informatique, même s’ils ne cherchent pas de staff certains, ils ont quant même pris mon CV, car la période de Noël arrive. 1 magasin de vente d’instruments de musique, 2 magasins de vente de produits irlandais, 1 magasin de vente de CD, DVD, un peu comme la FNAC, 3 magasins de vente de journaux, épicerie, etc. et un restaurant.
Je n’ai pas d’expérience, mais c’est un petit restaurant, plutôt un snack. Je n’ai rien à perdre à leur donner mon CV.
Jeudi je suis allé à la FAS pour voir les offres d’emploi. Il y a une offre pour web master, et en plus c’est la rue juste à coté d’où j’habite, ce soir je vais envoyer mon CV, et demain, j’irai pour savoir si l’offre tient toujours, et si je peux faire un essai.
Le seul problème sera la langue, car les compétences qu’ils demandent je les aies, et je connais très bien les logiciels.
J’ai trouvé d’autres demandes moins passionnantes, mais je vais quand même y aller. Je vais pas faire le difficile. Je cherche un boulot surtout pour apprendre l’anglais.
Je vais aller voir pour floor staff dans un café restaurant, bar staff, etc. il y a aussi un boulot dans un call centre, pour du service clients en français et anglais. Même s’ils demandent de parler couramment l’anglais, j’y vais quand même, et je les laisserai juger par eux-mêmes.
Tous les jours je vais porter des Cv, J’ai donné mon CV dans un Call internet shop, ou ils demandent un Webmaster, je verrai bien si ça marche. J’ai aussi donné mon CV pour un job d’Accommodation assistant, dans un hôtel.
Je n’ai pas d’expérience dans ce domaine, mais bon, c’est pas un boulot bien difficile. Samedi j’ai marché plus de 4 heures non stop dans les rues de Dublin pour trouver un hôtel, et un magasin, mais je n’ai pas trouvé.
C’est aussi bien parce qu’ils étaient trop loin.
Samedi soir, on a fait une soirée à l’appart des australiens, et ensuite, on a été dans un pub. On a prévu d’aller faire un tour à WATERFORD et à KILKENNY, lundi et mardi. Nous allons, les deux australiens et moi, louer une voiture.
Ce qui est bien, c’est que je vais passer deux jours avec des personnes qui parlent Anglais. Ca va faire du bien de ne plus entendre de l’espagnol toute la journée. Ce n’est pas que je suis mal avec mes collocs, au contraire, mais je suis ici pour apprendre l’anglais, et c’est pas facile quand j’ai toujours l’impression d’être en Espagne…
Dimanche nous avons été faire les courses pour la semaine, et le soir, je suis allé dans un pub, le « Celt ». Il y avait de la music Irlandaise, et l’ambiance qui va avec.

Semaine du 13 au 15 Octobre 2003, 70 ème au 76 ème jour.

Lundi je suis parti avec Jess et Chris dans le sud de L’Irlande. Nous avons loué un 306 Peugeot. Nous sommes allé à WATERFORD.
Le soir nous sommes allé sur la plage, pour manger et jouer de la guitare. Nous n’avons pas trouvé d’auberge libre ou de B&B à un prix abordable, alors nous avons dormi dans la voiture sur la plage.
Mardi nous sommes allé visiter WATERFORD CRYSTAL, la fabrique de cristal, nous avons visité les ateliers des souffleurs, des peintres etc. après nous sommes descendu vers KILKENNY en visitant la campagne environnante.
Le soir venu, toujours pas d’auberge. Nous avons donc continué sur ASHEL, une petite ville avec de nombreux monuments historiques. Nous avons trouvé une auberge à 16 € la nuit, dans une chambre de quatre avec salle de bain privé. Après nous sommes partis manger en ville, et nous avons terminé la soirée dans un PUB.
Mercredi nous sommes allé visiter le château qui surplombe la ville, et après, nous sommes rentrés tranquillement à DUBLIN par les petites routes de campagne. Nous sommes arrivé à 16h00 à Mount Joy Square.
Toujours pas de nouvelle pour les jobs, mais nous en avons parlé ces jours-ci, et je vais leurs montrer mon CV pour voir si il n’y a pas d’erreur.
Ensuite, je repasserai dans tous les magasins ou j’ai laissé mon CV, pour savoir s’ils ont trouvé quelqu’un d’autre, ou si je dois attendre encore. Je saurai ainsi pourquoi je n’ai pas de réponse.
Ce soir, Natcho qui habitait l’appartement avant que l’on arrive, et qui vit maintenant au numéro 30, est venu pour me dire que demain, jeudi 16 octobre 2003 à 15H30, j’aurai un entretien chez « Carroll’s », où il travaille. J’espère que ça va le faire, ce serait trop, mais trop, mais trop, trop bien !!!

Mon premier boulot

Jeudi 16 octobre 2003

Et voilà, c’est sur la bonne voie, je suis allé à l’entretien chez Carroll’s et je devrai commencer Samedi à 10h00.
L’entretien s’est bien passé, même si j’étais stressé, car c’était mon premier entretien pour un boulot en Anglais. D’ailleurs il m’a fait faire un test d’anglais qui à du le satisfaire.
Carroll’s c’est une chaîne de magasins de vente de produits Irlandais. Des disques, des vêtements, etc.
Mon travail devrait consister à vendre ces produits. Mais il ma proposé de mettre à jour le site web du magasin ce que j’ai évidement accepté.
Quand je suis arrivé, le manager n’était pas au courant de mon arrivée. J’ai eu une bonne frayeur, car je me suis demandé si j’avais bien compris lors de l’interview. En fait, c’était un oubli du patron, car ça y est, je bosse réellement.
C’est JUAN qui ma expliqué le fonctionnement du magasin, présenté à tout le monde, etc.
J’ai rapidement commencé le travail qui consiste à vérifier que les rayons sont pleins, et les approvisionner lorsque c’est nécessaire. Ce job est parfait pour moi, car il me permet de parler anglais sans que ce soit un handicap, étant donné que je parle avec les autres employés qui sont Irlandais ou étrangers comme moi. Argentins, Espagnols, etc.
Ma première journée a été longue, car j’ai travaillé de 10h00 à 19h00, et je suis sorti le soir dans un pub avec les australiens.
Dimanche j’ai travaillé de 11h00 jusqu’à 19h30, car il n’y avait pas beaucoup de monde. Normalement j’aurais du finir à 20h00. Le soir, bien nazes, on a regardé un film en attendant que Santi revienne.

Semaine du 20 au 26 Octobre 2003, 77 ème au 83 ème jour.

Lundi je suis allé au boulot à 9h00 du matin.
Quand je suis arrivé, ils m’ont dit d’aller au bureau central qui se trouve à cinq minutes. Arrivé là-bas le directeur ma dit de revenir le lendemain à 10h00, et de retourner dans au magasin.
Donc aujourd’hui j’ai encore travaillé au magasin ce qui est pas plus mal car ce n’est pas en restant derrière un ordinateur que je vais apprendre à parler anglais.
Sinon, ce matin, j’ai cru que j’allais frapper Louis le français qui habite avec nous. Il ne vit pas avec nous, car il ne partage rien, et lorsqu’il est là c’est l’horreur, car il « saoule » tout le monde.
Ce matin quand mon réveil à sonné il s’est vite empressé d’aller dans la salle de bain pour prendre sa douche tranquillement, alors que la veille nous en avions parlé avec Gonzalo, pour nous organiser pour pouvoir tous se préparer dans les temps. J’avais d’ailleurs pris ma douche la veille, afin de ne pas monopoliser la salle de bain.
Quand on ne sait pas vivre en communauté, on prend un appart seul !!! Les autres colocataires avaient déjà envisagé de lui demander de chercher un autre appart, car il est vraiment associable.
Pour exemple, hier il a voulu faire à manger, il nous à fait du riz, au riz, sans rien avec, et en plus, il a tout laissé en plan dans la cuisine jusqu’au lendemain matin, riz dans l’évier y compris.
Peut-être que ce soir, nous allons avoir une discussion au moins histoire de remettre les choses au clair. Nous l’avions déjà fait il y a quelque temps, mais cela n’a pas du être suffisant.
Mardi je suis allé au bureau à 10h00 pour bosser sur le site de la boite. Quand je suis arrivé, le responsable était en réunion, et on m’a donc fait attendre. Au départ pour 15 minutes, mais il n’est sorti qu’une heure plus tard pour me dire : »retourne au magasin, je t’appellerai quand on aura besoin de toi ».
Donc je suis retourné au magasin pour bosser à 11h00.
Mardi c’est le jour de paye. J’ai donc touché mon premier salaire pour les deux jours passés, soit 138 €. C’est pas mal du tout, ça fait 7,25 € de l’heure, et plus encore lorsque je bosse le week-end.
Avec Louis, on a mis les choses au clair. Mais comme il est de mauvaise foi et hypocrite, ça ne va rien changer. Nous avons donc fait des affiches comme dans les auberges de jeunesses, pour qu’il ne laisse plus tout en plan quand il mange, ou qu’il pense à faire la vaisselle plus d’une fois par mois etc.
Mercredi et jeudi, je suis « off ». Je vais en profiter pour aller me renseigner afin d’ouvrir un compte, et faire quelques achats comme, réveil, vêtements, chaussures, etc.

Lundi 3 Novembre 2003, 91 ème jour.

Cette semaine a été bien remplie. Tout d’abord, je voulais aller en France. A Paris pour rejoindre ma mère qui y monte pour son travail, mais je ne pourrai pas car il n’y a plus de vol dégriffé à 20 €.
Mon téléphone portable est tombé en panne, et je ne peux plus joindre personne.
Sinon la semaine a été bien chargée. En soirée, surtout pour Halloween, où je suis allé à une soirée, avec les australien de l’appart du bas, ainsi que des amis espagnols.
Il y avait aussi une autre soirée ou j’ai été avec mes colocataires, (Santiago et Cecilia), dans une maison avec plein de monde. Nous sommes rentrés à 6h00 du mat, c’était dur, sachant que je bossai le lendemain matin à 10h00…
Ici, Halloween est une fête très marquée durant le mois d’octobre. Tous les soirs, les gens lancent des feux d’artifice, et le soir du 31, il y en a partout dans Dublin pendant au moins 3 heures.

Déjà 300 jours

Et voila de retour, après quelques mois d’oubli.

Mercredi 26 mai 2004, 9 mois et 26 jours.

Et voila 300 jours que je suis parti, sac à dos sur l’épaule, sans billet en poche, ni logement…
Mais voilà Aujourd’hui je me remets à écrire, et je me rends compte que beaucoup de choses se sont passées.
Mon dernier message remonte à ma première semaine à Carroll’s Irish Gifts store, il y a bien longtemps …
J’ai donc travaillé là-bas jusqu’au mois de Mars. Ensuite je me suis pris quelques jours de vacances pour aller en France, 3 semaines pour être exact.
A mon retour je me suis mis rechercher un autre job, en donnant mon Cv dans les pub et autres restaurants, mais sans grand espoir, car je n’ai aucune expérience dans ces métiers.
Au bout de quelques semaines, je me suis lancé dans l’envoi de CV aux sociétés d’informatique de Dublin.
A ma grande surprise, n’ayant pas encore fini d’envoyer mes CV, j’ai reçu un appel d’une agence de recrutement, au sujet d’un job de Technical Support chez Hewlett Packard.
Suite à cet appel, la personne que j’ai eu ma envoyé un test technique, pour évaluer mes compétences. Le soir même il me rappelait, pour m’arranger un entretien avec Hewlett Packard.
Etant donné que je ne suis pas trop pressé de trouver un job, j’arrête mes recherches, en comptant bien sur le job de Hewlett Packard.
Me revoilà donc en vacances, car rechercher un job, c’est un travail à pleins temps.

Sinon j’ai changé d’appartement en janvier, j’ai juste bougé d’une rue, mais pour un appart qui est 100 fois mieux, et moins cher.
Je suis maintenant en collocation à quatre, avec Nacho, Jess et Caro, la sœur de Nacho.
Mais entre temps ça a pas mal changé.
Psycho et reparti en France, sans un sous en poche, après avoir bossé 12h00 par jour, et 6 jours par semaine dans un boite de vente d’alarme, en faisant du porte à porte, mauvaise pioche.
Gonzalo mon pote d’Uruguay, est aussi parti en Décembre, il était mon premier vrai pote ici. Il parait qu’a force, on s’habitue à voir les potes partir.
Cécilia est aussi repartie en Uruguay. Mais Santi, son copain, est resté encore pour quelques mois de plus.
Il est resté dans l’appart de Mount Joy Square, mais a vécu 2 mois dans notre appart avant de repartir. Ne travaillant pas tous les deux, on en a bien profité. Le moment de son départ en fut d’autant plus dur.
Il était le dernier des collocs du début à être encore là.
En suite Caro est partie à son tour, et nous avons trouvé une nouvelle colocataire pour partager la chambre avec Jess. Amanda, elle vient de Suède, elle à 20 ans. Elle s’est plutôt bien intégrée au groupe.
Bon je vous passe les détails des multiples soirées un peu partout. Nous avons tout de même été voir quelques bons concerts, notamment à l’Olympia Theater, où il y a des Tributes tout les Samedi, tels que les Doors, Bob Marley, Hendrix, Led Zep et autres Pink Floyd.
Pour info, voila d’autres bon Pub : le Mezzanine, le Porter House, Whelan’s, The Doyle’s, Eamonn Doran, Outback, Down Under, Mess Mc Guire (Pas sur de l’orthographe du nom) et le Q Bar, pour le « Meat Market”.

Voilà où j’en suis, aujourd’hui Hewlett Packard ma appelé pour me dire que j’avais le job, je commence Lundi prochain.

Fin le, mardi 25 mai 2004.
La suite bientôt…

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *